Les Templiers d' Elancourt | Bloguez.com

Templiers vs Flash Seniors (saison 2005 - 2006)

  : Ajouté le 4/4/2006 à 19:55

Ce dimanche a vu se dérouler la rencontre Elite : Templiers vs Flash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Templiers - Flashs

Dimanche 2 avril 2006

Surface : Synthétique

Conditions de jeu : Très bonnes

 

 

Le Flash de la Courneuve éclaire les faiblesses actuelles des Templiers.

 

Elancourt : le match aura été, pour les Templiers trop long de 47 minutes et 40secondes….

 

Sur leur première action, les Templiers vont cueillir les Champions de France en titre à froid, par une course de débordement de Damion Francis #27. Le porteur de balle va ainsi parvenir à tourner le coin et longer la ligne de touche sur 60 yds et finir par entrer dans la zone d’en-but.

La transformation sera ratée et les Templiers mènent 6-0.

Tout en restant très prudent concernant la suite des évènements, on pouvait être en droit de penser que le Flash douterait…….un peu plus longtemps qu’un drive : le premier des Templiers.

La réplique du Flash sera immédiate et ne laissera aucun doute sur la capacité de réaction des Champions de France. Dès la 1ère action, ils vont gagner 40 yds, 8 sur la 2ème, 15 sur la 3ème, 3 sur la 4ème et enfin Braxton Shavers #17 entrera dans le but Templiers avec une course de 4 yds.

La transformation sera réussie et les Flashs mènent 6-7.

Sur le drive suivant, une passe forcée par Perez Mattisson #2 sera interceptée et le Flash repart pour un assaut de 60 yds en 13 jeux. C’est Patrice Kancel #21 qui entrera dans la zone d’en-but.

La transformation sera réussie et les Flashs mènent 6-14.

Dès le début du 2ème ¼ temps, Perez Mattisson #2 va à son tour intercepter une passe et redonner une chance aux Templiers de revenir dans la partie. Après une belle progression de 60 yds ils arrivent à 10 yds des buts Flashs. 2 actions plus tard les Templiers sont en 4ème tentative, mais à 30 yds des buts et doivent rendre la possession de la balle aux visiteurs.

Le manque de rigueur actuel des Templiers va alors commencer à s’afficher de plus en plus, et notamment sur un retour de coup de pied qui se termine en fumble et perte de balle sur la ligne médiane juste avant la mi-temps.

Par manque de temps, les Flashs ne parviendront pas à marquer une nouvelle fois, mais la progression de 40 yds en 3 actions aura fait passer un frisson dans le dos des Templiers.

 

C’est sur le score de 6-14 que les équipes retournent aux vestiaires.

 

Le 3ème ¼ temps sera pour le Flash tout du moins une belle copie du 1er : 80 yds sur le 1er drive et un nouveau TD marqué par Patrice Kancel #21 sur une énième course de 2 yds.

La transformation sera ratée et les Flashs mènent 6-20.

Puis rien des Templiers et un nouveau drive de 75 Yds des Flashs qui sera lui aussi ponctué d’un TD à la course, mais cette fois ci par le QB remplaçant #97.

La transformation sera réussie et les Flashs mènent 6-27.

Le drive suivant des Templiers sera ponctué d’un punt bloqué, ce qui permettra aux Flashs de commencer leur drive en situation idéale à moins de 25 yds des buts des locaux.

Là encore, très rapidement le terrain manquant sera gagné, et c’est Samyr Hamoudi #2 qui, en position de QB entrera dans l’en-but des Templiers.

La transformation sera réussie et les Flashs mènent 6-34.

Sur l’engagement suivant, les Flashs vont sur coup de pied court immédiatement récupérer la possession, et en 6 jeux ils entrent une nouvelle fois dans l’en-but des Templiers.

La transformation sera ratée et les Flashs mènent 6-40.

Contraints de rendre une nouvelle fois le ballon aux Flashs avec moins d’une minute à jouer, les Templiers vont être amenés à boire le calice jusqu’à la lie !!! Avec donc quelques secondes à jouer, une passe envoyée dans la zone d’en-but et déviée par la défense des Templiers retombera dans les bras du receveur des Flashs qui n’en demandait pas tant.

La transformation sera ratée et les Flashs mènent 6-46.

  

Il s’agit maintenant pour les Templiers « d’oublier » très vite cette sortie et de se (re)mettre au travail car à compter de ce jour, les matchs vont s’enchainer au rythme d’un par semaine durant les 2,5 prochains mois. Le 1er rendez-vous important se profile à l’horizon du week-end prochain : Les Spartiates d’Amiens à Amiens, avec pour enjeu la 1ère place de la poule nord.

 

Gillou #16

Tags :

» Catégorie Les Seniors Templiers
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

Cougars vs Templiers (2006)

  : Ajouté le 25/4/2006 à 22:21

Rencontre opposant les Cougars de St Ouen l'Aumone aux Templiers d' Elancourt dans le cadre du Championnat Elite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cougars - Templiers
Dimanche 23 Avril 2006
Surface : Herbe
Conditions de jeu : Très bonnes en 1ère mi-temps/ Mauvaises en 2ème mi-temps


Les Cougars dominateurs.

Saint-Ouen l’Aumône: Les Cougars ont réussi à prendre leur revanche par rapport au 1er match entre les 2 équipes en février dernier. Dominateur dans tous les secteurs du jeu, ils se sont replacés dans la course aux play-offs.

Après un échange de possession, partant des 35 yds des Templiers, les Cougars, sur leur 2ème drive, vont trouver une 1ère fois l’ouverture sur une course de Xavier Mas #45 lors d’une 4ème tentative
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 7-0.


Décidemment pas encore dans la partie, les Templiers vont perdre la possession de la balle dès le retour d’engagement sur un fumble du retourneur. Le drive des Cougars commence alors sur les 30 yds des Templiers. En 4 jeux ils sont dans la zone rouge des 20 yds adverses, et c’est alors que le QB Michel Arsenault #16 va trouver son receveur Mickael Serre #83 totalement isolé dans la zone d’en-but des Templiers.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 14-0.


Sur leur drive suivant, les Templiers vont, par un jeu passes et de courses bien enchaînées, progresser de 45 yds. C’est alors que sur une passe mal ajustée et déviée par un défenseur, que le Safety Vincent Ferreira #23 va intercepter le cuir et le remonté jusqu’à sa ligne des 35 yds.
C’est ainsi que s’achève ce 1er ¼ temps.
Pas le temps de respirer pour les Templiers, que les Cougars repartent à l’attaque. Sur une 4ème tentative, ils feintent le punt et parviennent à obtenir une nouvelle série offensive. 2 jeux plus tard, le QB Michel Arsenault #16 va trouver une nouvelle fois son receveur Mickael Serre #83 dans le dos de la défense des Templiers pour l’aggravation du score.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 21-0.


Dès le drive suivant, les malheurs des Templiers continuent : Perez Mattisson #2 va être intercepté pour la 2ème fois de l’après midi, toujours par le safety Vincent Ferreira #23 des Cougars, qui cette fois ci remontera la balle jusque dans l’en-but des Templiers.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 28-0.


Sur leur série offensive suivante, les Templiers vont en 4 jeux traverser la moitié du terrain et
Perez Mattisson #2 va trouver Fred Painchaud #6 pour la réduction du score.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 28-7.


La défense Templiers va alors bloquer l’attaque des Cougars et permettre à l’attaque de repartir à l’assaut. Dès le 1er jeu, Perez Mattisson #2 va trouver Jeremie Laroque #80 au bout d’une spirale de 35 yds, et ce dernier ne pourra être rejoint sur les 30yds qui le séparent de l’en-but des locaux.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 28-14.


Commence alors le dernier drive avant la mi-temps et les Cougars vont rapidement et systématiquement parvenir à mettre en défaut la défense des Templiers. Heureusement pour eux, Perez Mattisson #2 va trouver les ressources nécessaires pour stopper ce drive sur sa propre ligne des 5 yds en interceptant la balle.
On pouvait alors espérer que le vent était en train de tourner et que les Templiers parviendraient à revenir dans la partie.

Dès l’attaque du 3ème ¼ temps, on comprendra que le miracle n’aurait pas lieu. Sur une 4ème tentative, les Templiers tentent un jeu surprise afin de poursuivre en attaque, mais ce sera un échec, et les Cougars vont en profiter immédiatement. Débuté sur les 43 yds des Templiers, ils vont en 6 jeux se rendre à 8 yds de l’en-but des Croisés. Sur le jeu suivant, Xavier Mas #45 entrera sans réel encombre dans la zone d’en-but.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 35-14.


Le drive suivant des Templiers anéantira les derniers (déjà très faibles) espoirs des visiteurs.
Sur le 3ème jeu, une nouvelle passe plus qu’approximative de Perez Mattisson #2 va finir sa course dans les bras du défenseur Walter Kack Kack #2 cette fois-ci, avant que celui-ci n’entre à son tour dans les buts des Templiers.
La transformation sera réussie et les Cougars mènent 42-14.


2 jeux plus tard, Perez Mattisson #2 va compléter sa 4ème passe sur le défenseur Vincent Ferreira #23 Cougars. Heureusement pour les Templiers, Damien Coquet #36 parviendra à son tour à intercepter le cuir dans son propre en-but et permettre ainsi aux Templiers de repartir en attaque depuis leur ligne des 20 yds.
Suivra alors le 2ème plus long drive des Templiers (12 jeux) ponctué de très nombreuses passes courtes qui seront complétées, mais malheureusement pour eux, ce drive s’achèvera à 4 yds de l’en-but des Cougars.
Débute alors le 4ème et dernier ¼ temps, de même qu’arrivent des trombes d’eaux et des éclairs qui vont provoquer une interruption de la partie durant 20 bonnes minutes.
C’est alors que dans des conditions dantesques, que les Templiers vont paradoxalement générer leur plus belle progression de la partie : 14 jeux et 90 yds !!!
Au bout de cette progression faite de passes malgré le déluge, Perez Mattisson #2 va trouver au milieu de la zone d’en-but Xavier Rano #88.
La transformation sera ratée et les Cougars mènent 42-20.


Les dernières secondes s’égrainent alors et les Cougars remportent une très probante victoire sur les Templiers.

Dès le week-end prochain, les Templiers seront à nouveau en déplacement, à Zurich en Suisse pour y rencontrer les Renegades dans le cadre de la coupe d’Europe. Une victoire en terre Suisse leur permettrait d’obtenir leur billet pour les ¼ de finales de la compétition dont ils sont, faut-il le rappeler, les Vice Champions 2005.



Gillou #16

 

Tags :

» Catégorie Les Seniors Templiers
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

Spartiates Vs Templiers (2006)

  : Ajouté le 28/4/2006 à 15:30

Les Templiers d' Elancourt se déplaçaient chez les Spartiates d' Amiens. Ce ne fut pas "Un après-midi de chien" mais une soirée:  la pluie, la grèle, les coupures electriques et pour finir la défaite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Templiers commencent la rencontre en attaque mais sont très vite stoppés. Leur punt est très bien exécuté et positionne l’escouade offensive amiénoise sur leur 1yard. Premier jeu avec Cédric Cotar aux commandes mais la défense visiteur le sack dans sa propre zone d’en-but pour un safety (00-02).
Les défenses ont vraiment pris le dessus et chaque équipe est très vite obligée de se dégager au pied. Les plaquages spartiates sont très appuyés et marquent les receveurs Templiers. Alors que la passe amiénoise est inefficace et le Quarterback picard est intercepté.
Alors que la défense amiénoise est toujours aussi intraitable, l’attaque locale engrange les yards à la course. Ivan Wojciechowski, Nicolas Prevost et Cédric Cotar tels sont les joueurs qui grâce à une ligne offensive retrouvée vont traverser tout le terrain. Et c’est Nicolas Prevost qui s’infiltra dans la end zone adverse pour marquer les 6 premiers points spartiates. La transformation de Cédric Cotar est réussie (07-02).

Dans le deuxième quart temps, on retrouve presque les mêmes protagonistes (Prevost, Cotar, Sempey, Addo et un nouveau venu en Elite, Benjamin Lemaitre) mais en défense cette fois, où ils sont impitoyables. Pas de réception Templiers ou pour de petits gains et des courses rapidement stoppées par des plaquages virulents.
En attaque, c’est Ivan Wojciechowski qui fait un grand match (près de 234 yards au total, en 30 courses) et qui fait avancer son équipe. Mais les Templiers se rajustent en défense et empêche les Picards d’aggraver le score. Ils provoquent et recouvrent même un fumble.
L’attaque spartiate revient très vite sur le terrain pour cette fin de mi-temps et ils tentent le tout pour le tout ; des longues passes mais incomplètes puis interceptées.
La mi-temps est sifflée sur le score de 7 à 2 en faveur des Spartiates.


Un long repos et c’est reparti ! Les locaux sont stériles en attaque et rendent très vite le terrain.
Les Templiers font étalage de leurs différents points forts, un Quarterback polyvalent, un running back tranchant et des receveurs retrouvés ; c’est la recette qui permet aux franciliens de traverser tout le terrain et d’aller marquer un Touchdown
avec Jean Paul Houen à la réception, transformé à deux points (07-10).
Coté amiénois, on prend les mêmes et on recommence. Ivan Wojciechowski avec ses full back, Nicolas Prevost et Cédric Cotar traversent le terrain et usent la défense adverse. Arrivé à un yard de la end zone adverse, c’est Cédric Cotar qui se charge d’inscrire les 6 points pour reprendre la tête de la rencontre. Transformation réussie (14-10).
La défense picarde a retrouvé son imperméabilité pendant que les receveurs templiers relâchent de nombreux ballons.
L’attaque picarde gagne toujours des yards à la course mais pas suffisamment. Cédric Bacot exécute un magistral punt qui place l’attaque Templiers sur sa ligne de 1 yard.

Le quatrième quart temps débute avec le Quarterback américain des Templiers à la manœuvre mais un blitz appelé dans la défense picarde et le Quarterback francilien est sacké dans sa end zone par Benjamin Lemaitre (16-10).
Les Spartiates repartent alors en attaque et Ivan Wojciechowski retraverse tout le terrain grâce à une ligne impériale et à une vélocité qui est devenue continuelle. Il se charge lui-même de marquer le Touchdown sur une nouvelle course. Transformation réussie (23-10).
Les Templiers sont en attaque pour revenir au score mais la défense spartiate sacke le Quarterback francilien à deux reprises. Pourtant les visiteurs ne déméritent pas et ils réussissent à compléter deux passes et à gagner quelques yards à la course. Mais sur une 4e tentative et 10 yards, le linebacker amiénois Luc Kronis intercepte superbement et redonne le ballon à son escouade offensive. La fin du match prend suite à une série offensive stérile pour chaque équipe.

Pour la prochaine journée du championnat élite, les Spartiates recevront le samedi 22 avril à 20h les Molosses d’Asnières. Quant aux Templiers, ils se déplaceront le dimanche 23 avril à 14h chez les Cougars d’Elancourt.

Texte réalisé par le club des Spartiates

Tags :

» Catégorie Les Seniors Templiers
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

<- Précedent :: Suivant | | ->

A propos du blogueur

Les Templiers d'Elancourt. Club de Football Americain des Yvelines.

Links

• Accueil
• Voir mon profile
• Archives
• Email
• Blog RSS

Catégories

EFAF Cup
EFL
Flag
Football Americain
Les Cadets Templiers
Les Juniors Templiers
Les Seniors Templiers
REDSKINS

Amis

1
• monazimba

Liens

• Le Site des Templiers
• Le Forum des Templiers
• GFA, Un de nos partenaires
• Wilson, Un de nos partenaires
• Le Blog du Flag
• Retrouvez nos videos
• Otto Bock, un de nos partenaires
• Consult Events, Conseil en évenementiel

Services

•

Sondage

RSS

| Contact author |